5 fêtes traditionnelles en Jamaïque

Beaucoup de gens connaissent les fêtes les plus connues de la Jamaïque, comme la fête de l'indépendance et le Thanksgiving jamaïcain. Cependant, il existe plusieurs autres fêtes qui sont tout aussi importantes pour ce peuple des Caraïbes. Voici cinq fêtes traditionnelles en Jamaïque que vous ne connaissez peut-être pas.

Le jour de l'émancipation



Illustration représentant le jour de l'émancipation de la Jamaïque
Illustration représentant le jour de l'émancipation de la Jamaïque

Agrandir l'image



Le jour de l'émancipation est célébré en Jamaïque le 1er août, pour commémorer le jour où l'esclavage a été aboli en 1834. Cette fête est marquée par des services religieux spéciaux, des défilés et des événements culturels. L'une des traditions les plus populaires est la lecture de la Proclamation d'émancipation, qui a lieu au lever du soleil devant le National Heroes Monument à Kingston. Parmi les autres activités, citons le tambour, la danse et le festin de plats traditionnels jamaïcains. Pour de nombreuses personnes, le jour de l'émancipation est l'occasion de réfléchir aux luttes de leurs ancêtres et de célébrer les progrès accomplis depuis lors. C'est également l'occasion de célébrer la culture unique de la Jamaïque et d'apprécier la nourriture, la musique et la danse qui constituent une part importante de la vie jamaïcaine.

La journée internationale du reggae



Illustration pour la journée internationale du reggae
Illustration pour la journée internationale du reggae

Agrandir l'image



La Journée internationale du reggae est célébrée le 1er juillet de chaque année afin de reconnaître l'impact de la musique reggae sur le monde. Cette journée a été créée en 1993 par l'hôtelier jamaïcain Tony Rebel, et elle est désormais célébrée dans tous les pays du monde. La Journée internationale du reggae comprend une série de concerts et d'événements mettant en vedette des artistes reggae locaux et internationaux. Ces événements se terminent généralement par un grand concert ou une fête, qui a souvent lieu lors d'un festival de musique ou dans un lieu en plein air.
Ces dernières années, la Journée internationale du reggae est également devenue une occasion de promouvoir des causes sociales et politiques, avec de nombreux événements qui proposent des discussions et des ateliers sur des sujets tels que la pauvreté, la violence et l'inégalité. Ainsi, la Journée internationale du reggae reste une date importante pour les Jamaïcains.

Le Kumina



Illustration pour la fête traditionnelle du Kumina en Jamaïque
Illustration pour la fête traditionnelle du Kumina en Jamaïque

Agrandir l'image



Le festival kumina est un événement traditionnel jamaïcain qui célèbre la vie et l'œuvre de la défunte reine Nanny. Cette fête est suivie d'un festin de plats traditionnels jamaïcains, dont l'ackee et le poisson salé, la chèvre au curry et les ignames rôties. La musique du festival du kumina est largement inspirée des traditions africaines et se compose de tambours, de chants et de danses. Le festival culmine avec une grande parade dans les rues de Nannyville, au cours de laquelle les participants revêtent des costumes aux couleurs vives et chantent et dansent. Le festival du kumina est un événement important de la culture jamaïcaine et offre une occasion unique de découvrir la richesse de l'histoire et des traditions du pays.

Le Jonkunnu



Photo prise lors du festival traditionnel jamaïcain Jonkunnu
Photo prise lors du festival traditionnel jamaïcain Jonkunnu - Wikimedia - WikiPedant

Agrandir l'image



Le festival jamaïcain traditionnel jonkunnu est une célébration vibrante et colorée de l'héritage et de la culture africaine qui a lieu chaque année le jour de l’an dans certaines régions de la Jamaïque. Organisé chaque année au mois de janvier, le festival présente une procession de danseurs, de batteurs et de musiciens masqués et costumés. On pense que le Jonkunnu est originaire du Nigeria.
Aujourd'hui, le festival est un élément important de la vie jamaïcaine et il attire des visiteurs du monde entier. La procession du jonkunnu est menée par un personnage appelé le "premier dernier", souvent déguisé en diable ou en animal. Le "premier dernier" est suivi par un groupe de tambours, puis par les danseurs masqués. Les danseurs portent des costumes aux couleurs vives et réalisent des acrobaties en se déplaçant dans les rues. Le festival jonkunnu est une célébration joyeuse de l'identité et de la culture africaine, et constitue un élément important de la vie jamaïcaine.

Le Black History Month



Illustration représentant le Black History Month en Jamaïque
Illustration représentant le Black History Month en Jamaïque

Agrandir l'image



Chaque année, au mois de février, les Jamaïcains se réunissent pour célébrer leur histoire et leur culture à l'occasion du Black History Month. La célébration commence généralement par un défilé dans les rues, avec des danseurs, des musiciens et des chars. Elle est suivie d'une série d'événements et d'activités, dont des concerts, des expositions d'art et des ateliers culturels. L'un des temps forts de la fête est le Rastafari RootzFest, qui se tient chaque année dans un lieu différent. Ce festival présente le meilleur de la musique, de la nourriture et de l'art jamaïcains et attire des visiteurs du monde entier. Le mois de célébration s'achève par un jour férié, le 28 février, qui est réservé à la réflexion et au souvenir. Ce jour-là, les Jamaïcains rendent hommage à ceux qui ont apporté une contribution importante à leur pays.

La Jamaïque compte de nombreuses fêtes différentes, connues ou moins connues. Ces cinq fêtes traditionnelles ne sont qu'un aperçu de la riche culture du peuple jamaïcain. Si vous avez un jour l'occasion de visiter la Jamaïque pendant l'une de ces fêtes, vous serez sûr de vivre une expérience inoubliable !

Dernière modification : 31/10/2022 - 11:40
Portia Holness

Suggestions